Recherche avancée
Projet d'évolution de l'Unité de Valorisation Energétique de Toulouse-Mirail
Concertation réglementaire sous l'égide de deux garants de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP)
Porté par DECOSET
Visible par tous
Evolution de l'UVE du Mirail et gestion des déchets
Les réponses à cette enquête seront transformées en contributions anonymisées sur Colidée et partagées avec les autres Colideurs.

Si vous souhaitez que votre prénom/nom soit visible sur vos réponses, merci de le signaler en cochant la case ci-dessous

J'accepte que mes réponses à cette enquête soient associées à mon identité Colidée

1/7 : Comme vous le savez sans doute, la gestion des déchets est encadrée par des textes de loi à plusieurs échelles (européenne, nationale et régionale). Un des objectifs de ces lois est de donner la priorité à la réduction des déchets à la source. Quelle est votre réaction concernant cet impératif de réduction des déchets ?
2/7 : Quelles sont vos attentes concrètes concernant la réduction des déchets à la source ? Quelles actions attendez-vous pour atteindre cet objectif (pouvoirs publics, entreprises, associations etc.) ?
3/7 : Que pensez-vous plus largement de la gestion des déchets sur le territoire toulousain (place accordée à la sensibilisation, à la valorisation des déchets, au recyclage etc.) ?
4/7 : L’UVE de Toulouse-Mirail est une Unité de Valorisation Energétique, un incinérateur située dans le quartier Mirail/Lafourguette à proximité du quartier Saint-Simon. C’est une usine qui brûle les déchets pour en faire de l’énergie (chaleur et électricité). Une concertation est en cours concernant cette usine et son évolution. Elle a été mise en service en 1968 et s’est modernisée au fil du temps mais continue à fonctionner avec certains équipements datant de sa création. L’usine nécessite des travaux de mise aux normes compte tenu des évolutions réglementaires mais également des travaux plus conséquents pour poursuivre son activité. De ce fait, une concertation préalable portée par Decoset (le maître d’ouvrage de l’incinérateur) est ouverte actuellement pour réfléchir collectivement à son avenir. Comment réfléchir aujourd’hui à l’évolution de cet outil dans la perspective générale d’obligation de réduction des déchets ?
5/7 : Lors de la concertation, Decoset propose de réfléchir collectivement à 3 solutions d’évolution pour son usine : sa rénovation, sa reconstruction de l’usine ou son maintien en l’état. Quel regard portez-vous sur ces 3 solutions ?
6/7 : Quels sont pour vous les éléments que Decoset doit impérativement prendre en compte dans son projet d’évolution ? A quoi souhaitez-vous qu’il soit attentif (qualité de l’air, impacts environnementaux, qualité de vie pour les riverains, autres thématiques) ?
7/7 : Avez-vous des questions, des remarques, des avis sur ce projet ou sur d’autres sujets en lien avec celui-ci ?






Nous utilisons des cookies pour nous assurer du bon fonctionnement de notre site, pour proposer des fonctionnalités disponibles sur les réseaux sociaux et afin d’analyser notre trafic.
Nous partageons également des informations, quant à votre navigation sur notre site, avec nos partenaires analytiques et de réseaux sociaux. Lisez notre politique de cookie.
Accepter
Refuser