X

Appel à l’intelligence collective des entreprises pour répondre à la crise

Publié le vendredi 24 avril 2020 Consulter tous les articles

Et s’il était possible d’appréhender la situation autrement ? De sortir des conformismes et des systèmes qui ont fait les succès du passé mais qui aujourd’hui sont arrivés aux limites de leurs contradictions ? Et si au repli, au chacun pour soi, à l’attentisme ambiants, nous opposions la mobilisation, le rassemblement, l’intelligence collective ?

 

Entrepreneurs, dirigeants, acteurs économiques, nous partageons le même engagement pour la vie de nos entreprises et le devenir de nos équipes, la même fierté de nos accomplissements, le même investissement dans nos projets.

Nous sommes ancrés dans notre territoire.

Nous avons, chevillé au corps, le désir d’innover, d’avancer, de faire notre part.

 

Nous osons nous rendre où personne n’est encore jamais parvenu parce que nous recherchons le meilleur. Et nous embarquons dans cette aventure des hommes et des femmes parce que nous sommes convaincus que l’humain est la plus grande richesse.

 

Tous les jours, nous décidons, nous assumons nos responsabilités, nous agissons.

Aujourd’hui, face à une crise sanitaire et économique sans précédent, nous sommes face à notre avenir.

Si « nous sommes en guerre » alors unissons nos forces pour organiser la résistance.

 

Les organisations comme la société pourraient-elles évoluer vers plus d’humanisme, un développement responsable et respectueux de notre planète ?

Pouvons-nous envisager un nouveau paradigme pour un mode de fonctionnement plus participatif et plus coopératif à l’échelle de la société pour prendre en main son destin ?

D’aucuns diront que tout va repartir comme avant après une période certes compliquée.

D’autres affirmeront que les anciens systèmes sont aussi ceux qui nous protègent.

Nous sommes de plus en plus nombreux à comprendre que ce modèle ne tient plus.

 

Cette crise est un accélérateur de transformation que nous pouvons utiliser pour le bien commun

Souhaitons-nous incarner un monde de demain solidaire et ancré dans les territoires ?

 

Choisissons de nous rassembler pour partager nos questionnements, nos idées pour sortir de la crise, les transformations durables que nous entrevoyons pour nos organisations.

Choisissons de nous apporter soutien et entraide, d’être offensifs et solidaires afin de faire émerger des solutions pour tous.

Nous avons tous besoin de préparer demain.

Nous sommes tous mobilisés sur des actions opérationnelles et court-termistes pour préserver et sauver nos entreprises : organiser le retour au travail, assurer la sécurité de nos collaborateurs, gérer la trésorerie, anticiper les approvisionnements, préserver nos carnets de commandes…

Mais nous devons aussi nous projeter plus loin dans l’inconnu : réinventer nos méthodes de travail, nos modes de fonctionnement, nos relations sociales, transformer nos organisations, repenser nos offres et notre positionnement, accélérer notre digitalisation…

Et pourquoi pas saisir le temps de cette crise d’activité pour imaginer des perspectives nouvelles, des alliances, des partenariats pour redémarrer plus vite et plus fort à deux ou trois que tout seul ?

 

Nous avons tous besoin de partager nos questionnements, nos doutes, nos craintes. Mais aussi et surtout nos solutions, notre vision de l’avenir, nos plans.

Créons cette dynamique collective positive qui nous rendra plus forts ensemble.

Retrouvons-nous en citoyen, homme ou femme, acteur économique autour de concertations pour faire grandir nos idées, gagner du temps et prendre de la hauteur.

 

Ce mouvement peut partir de notre ancrage territorial, de nos racines culturelles, de notre histoire, dans la proximité de chacun pour résonner à plus grande échelle.

C’est en créant une chaine de solidarité entre nous, acteurs territoriaux, que de nouveaux paradigmes pourront émerger.

Les clubs, les associations et les institutions sont invités à relayer cet appel auprès de leurs membres pour fédérer le plus grand nombre de forces vives dans ce moment d’urgence économique.

 

Seul l’élan humain et social nous anime sur un chemin inventif, non conformiste, progressiste, positif et respectueux de chacun, dans des valeurs qui doivent rassembler telles que la responsabilité et la réciprocité.

 

Toulouse-Blagnac, 15 avril 2020

 

Pour participer, rendez-vous sur https://appelsolidaire2020.com