Terr'Arbouts
Projet agrivoltaïque de génération solidaire
Participer Présentation Actualités Evénements Galerie Outils Analyser Synthèse

Communiqué de presse : les prochains rendez-vous de la concertation


 Cliquez-ici pour télécharger le communiqué de presse

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Les prochains rendez-vous de la concertation

préalable volontaire du projet agrivoltaïque "Terr'Arbouts" 

 

 

Organisée dans un format hybride le 5 février 2021 de 15h00 à 17h00, sur le site du technopole Agrolandes

à Haut-Mauco, la réunion publique du lancement de la concertation préalable volontaire a réuni

près d’une centaine de personnes : 76 participants connectés à distance et 22 en présentiel.

(Photo HD sur demande – Replay dans la galerie du site internet du projet)

 

MARTILLAC, 3 mars 2021 – Green Lighthouse Développement (GLHD), maître d’ouvrage du projet Terr’Arbouts dans les Landes, annonce les dates des prochaines rencontres qui sont organisées dans le but de recueillir les questionnements, avis, commentaires et propositions autour de la question de l’intégration de cette solution agrivoltaïque dans son paysage.

 

Les rendez-vous programmés – 3 ateliers thématiques et 6 permanences – associeront à chaque fois des membres de l’association Pujo Arbouts Territoire Agri Voltaïque (PATAV) qui représente le collectif de 35 agriculteurs à l’origine du projet.

 

Mardi 16 mars 2021, GLHD et PATAV rencontreront les représentants des amateurs de la chasse membres des ACCA de Castandet, Le Vignau, Maurrin, Hontanx, Pujo-le-Plan et Saint-Gein afin de prendre en compte leur expertise d’usage des terres et du territoire. Cet atelier thématique dédié à l’activité cynégétique est organisé sur invitation de chaque ACCA.

 

Jeudi 25 mars 2021 au foyer rural Jacques DAURIAC de Le Vignau à partir de 15h, GLHD et PATAV rencontreront les riverains du projet pour leur présenter les solutions d’intégration du projet et répondre à toutes les questions. Cet atelier thématique « Insertion paysagère » se déroulera en présence des représentants du bureau d’études spécialisé Biotope qui rédige et coordonne l’étude d’impact, et des paysagistes du cabinet Aepe Gingko qui travaille sur le volet paysager.

 

Jeudi 8 avril 2021 au foyer municipal de Hontanx à partir de 15h, GLHD et PATAV proposent d’accueillir un public diversifié pour imaginer tout le potentiel de développement autour du projet. Par exemple, Terr’Arbouts souhaite offrir l’opportunité de créer une nouvelle filière, de l’exploitation à la table, plus visiblement durable, utilisant moins d’entrants et stimulant la biodiversité. Comment faire concrètement ? Toutes les idées et contributions de la part des citoyens et de tous les acteurs socio-économiques, techniques et publics du territoire seront les bienvenus. Avec cet atelier thématique « Dynamique territoriale », l’objectif commun est de trouver un modèle agricole et alimentaire plus résilient, capable de mieux s’adapter aux nouvelles contraintes climatiques, environnementales, économiques et démographiques, et compatibles avec d’autres projets de transition. En matière d’agroécologie, l’horizon est attractif à condition d’impliquer tous les maillons de la filière sur le territoire.

 

Parallèlement à ces ateliers thématiques, les représentants de GLHD et de PATAV rencontreront aussi les habitants lors de permanences organisées dans les communes concernées par le projet : le public sera accueilli de 13h jusqu’à 18h en mairies de Castandet (10 mars 2021), Le Vignau (17 mars), Maurrin (24 mars), Hontanx (31 mars), Pujo-le-Plan (7 avril) et à la salle 934 de Saint-Gein (14 avril).

 

Les modalités d’information et d’inscription sont régulièrement mises à jour sur le site internet du projet agrivoltaïque Terr’Arbouts qui fait aussi office de plateforme de concertation : www.colidee.com/terrarbouts

 

Les avis, apports et enseignements de ces rencontres seront intégrés au bilan de la concertation. Celui-ci sera présenté lors de la réunion publique de restitution du bilan de la concertation programmée sur le site du technopole Agrolandes (Haut-Mauco) le mercredi 5 mai 2021 à partir de 15h. Cette réunion sera accessible en présentiel sur inscription (nombre de places limité en raison du contexte sanitaire) et à distance sur internet. Les modalités seront précisées sur le site internet www.colidee.com/terrarbouts

 

À propos de Terr’Arbouts

 

Terr’Arbouts est un projet mutualisé d’agrivoltaïsme qui combine production agricole et solaire. Il est porté par un collectif de 35 agriculteurs et éleveurs qui a créé en 2019 l’association « Pujo Arbouts Territoire AgriVoltaïsme » (PATAV) pour étudier la possibilité de combiner leur exploitation traditionnelle avec la production d’énergie verte.

 

Le nom Terr’Arbouts reflète le périmètre du projet : celui des aires d’alimentation des captages prioritaires de Pujo-le-Plan (forage « Bordes ») et de Saint-Gein (forage les « Arbouts »). Sur ce territoire, les eaux souterraines montrent des traces de produits phytosanitaires supérieures à la limite réglementaire de 2 μg/L, cependant sans risque pour la santé selon l’Agence Régionale de la Santé (ARS). Ces traces proviennent en particulier de l’utilisation de pesticides et d’herbicides.

 

Terr’Arbouts répond à 3 objectifs :

  • adopter des pratiques d’exploitation permettant d’améliorer la qualité des eaux et la biodiversité,
  • diversifier les sources de revenu d’une profession dont on connaît la forte exposition économique aux phénomènes exogènes de plus en plus intenses (volatilité des prix des matières agricoles, changement climatique, etc.),
  • participer activement à la transition alimentaire et agricole demandée de plus en plus fortement par les consommateurs.

 

Terr’Arbouts : « une agriculture responsable pour les 40 prochaines années »

 

Au-delà de la question de la qualité de l’eau, il y a une prise de conscience commune, doublée d’une fierté : développer un mode d’exploitation compatible avec les objectifs de créer une nouvelle biodiversité et de participer à la lutte contre le changement et les aléas climatiques.

 

La perspective de revenus complémentaires issus de la production d’énergie verte et garantis pendant 40 ans, est importante pour financer les investissements nécessaires à la réalisation du projet Terr’Arbouts. Il s’agit en effet de tester de nouvelles cultures sans produits phyto, de développer des filières à l’échelle de notre territoire, de revoir une partie de notre chaine de distribution en travaillant avec les commerçants locaux...

 

Dans un principe de solidarité, le modèle économique Terr’Arbouts entraînerait aussi des retombées non négligeables pour tous les exploitants du périmètre, producteurs ou non producteurs d’énergie, et pour toutes les communes concernées.

 

Pour toutes ces raisons, le projet Terr’Arbouts offre une opportunité rare : mettre en œuvre une agriculture responsable pour les 40 prochaines années. C’est un virage à prendre pour l’équilibre de nos exploitations et de la collectivité.

 

 

Le mot de Jean-Marc Fabius, directeur GLHD, représentant de la maîtrise d’ouvrage

 

 « L’objet de la phase de concertation qui se déroule de février à avril 2021 a pour but de présenter le projet Terr’Arbouts aux habitants du territoire afin de recueillir leurs questionnements, avis, commentaires et propositions, en particulier sur la question de l’intégration du projet dans leur paysage.

 

Outre cette expertise d’usages des habitants, l’objet est d’associer le public à une réflexion sur l’évolution du rôle de l’agriculteur dans toutes les formes de transition, économique, environnementale, énergétique et sociale.

 

Car ce débat est aussi celui d’un nouveau modèle dynamique, ayant pour objectif l’installation, le renouvellement et la transmission aux prochaines générations d’exploitations agroécologiques.

 

Nul doute que les projets agrivoltaïques vont montrer une résonance croissante avec l’actualité environnementale, la préservation et la restauration des milieux naturels, les objectifs régionaux de développement des énergies renouvelables, la zéro artificialisation par la préservation de la fonctionnalité première, agricole, des sols…

 

L’implication des citoyens, des collectivités territoriales, des acteurs agricoles dans ces projets innovants d’énergies renouvelables, permettra d’accélérer l’évolution des mentalités, de comprendre pourquoi certains dogmes peuvent être remis en question aujourd’hui au regard des enjeux.

 

Les modalités du projet initié par PATAV constituent un levier important pour le développement de pratiques favorables au climat, à l’environnement, au moindre impact. Dans ce sens, il reflète l’ambition que souhaite se donner aujourd’hui la société en matière de transition agricole.

 

GLHD en tant que maître d’ouvrage est fier d’accompagner un collectif de citoyens exploitants dans ces sujets aussi importants et structurants pour la France de demain.

 

Nous ouvrons le débat avec cette concertation conduite dans les règles de l’art, avec l’espoir de recueillir le plus grand nombre de contributions.

 

En parallèle, les études continuent avec toutes les parties prenantes pour continuer d’enrichir le projet, en particulier sur ses aspects techniques : localisation des parcelles où seraient implantés les panneaux, surfaces, hypothèses de raccordement électrique, etc.

 

Car Terr’Arbouts est aussi un projet de Green Tech au service de l’exigence environnementale.

 

En particulier, la technologie numérique de ses panneaux photovoltaïques est un formidable levier d'innovation et de facilitation de la transition écologique et agroécologique.

 

Sans artificialisation ni déforestation, l’agrivoltaïque représente une solution tout à coup accessible à la profession agricole lui permettant de concilier objectifs environnementaux et objectfis économiques de compétitivité, de continuer à travailler, cultiver, élever, vivre. »

 

 

CONTACT PRESSE GLHD

Jean-Marc FABIUS, Directeur Général GLHD - 06 82 74 54 40 - terrarbouts@green-lighthouse.com 

Pour en savoir plus : www.colidee.com/terrarbouts